Du néerlandais pour tenter de sauver l’école de Sippenaeken

S.O.S. lancé pour l’école de Sippenaeken.
S.O.S. lancé pour l’école de Sippenaeken. - F.P.

L’école maternelle de Sippenaeken est en sursis. Si d’ici la fin du mois de septembre, elle ne compte pas douze enfants inscrits, elle devra fermer ses portes. Ils sont actuellement quatorze, mais huit d’entre eux vont rejoindre l’école primaire. Ils ne seront donc plus que six.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct