Malgré l’ultimatum, le voleur du chantier ne s’est pas dénoncé

Heureusement, le chantier de la firme Baguette n’a pas souffert de ce vol.
Heureusement, le chantier de la firme Baguette n’a pas souffert de ce vol. - Prétexte T.V.A.

Les responsables de l’entreprise Baguette semblent croire aux secondes chances et aux rédemptions. Alors qu’on leur a volé 60 mètres de madriers dans la soirée du jeudi au vendredi 23 août sur un chantier à Thimister, les patrons laissaient jusqu’au lundi 26 au voleur pour rendre le matériel volé.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct