Non, les pompiers de Waimes ne font pas de porte-à-porte

Cet argent ne revient pas aux pompiers.
Cet argent ne revient pas aux pompiers. - Prétexte S.P.

Une personne sillonne apparemment les rues de Waimes et ses villages pour faire du porte-à-porte. Son but : vendre espaces dans une revue… tellement discrète que les pompiers de notre région ne la connaissent pas. L’argent est censé venir en aide aux enfants de pompiers et policiers décédés en service.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct