Un Verviétois viole et met enceinte sa cousine handicapée mentale

Le Verviétois avait violé sa cousine pendant un congé pénitentiaire.
Le Verviétois avait violé sa cousine pendant un congé pénitentiaire. - Prétexte PN

Michaël a préféré rester bien au chaud dans sa prison plutôt que de venir au tribunal pour répondre d’un fait qui date du 6 août… 2013, il y a donc plus de six ans ! Ce jour-là, Michaël, qui passe beaucoup de son temps en prison, est en congé pénitentiaire et est hébergé par une famille qui garde son jeune enfant, où loge aussi une cousine, Noëlle (prénom d’emprunt), 19 ans.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct