Le super-bus a fait chauffer les esprits, à Mont-sur-Marchienne

Le super-bus a fait chauffer les esprits, à Mont-sur-Marchienne

Mais qu’y a-t-on appris concrètement au final? Le coût exact, notamment. 50 millions d’euros sont prévus pour les travaux, 3,5 pour les études, 5 pour le matériel roulant ou encore 1,6 pour l’exploitation en elle-même. C’est-à-dire le salaire des chauffeurs, le carburant, etc.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct