Flobecq: il voulait juste aider mais il est accusé de complicité

Un petit trafic pour financer sa consommation.
Un petit trafic pour financer sa consommation. - PHNEWS

Ce Flobecquois de 40 ans conteste les faits qui lui sont reprochés : « Oui, j’ai hébergé Amine (prénom d’emprunt) qui a la moitié de mon âge et a une tête d’ange. Mais c’est un peu facile de dire que j’ai permis la vente de drogue », clame Fabien devant le tribunal. « Si je l’ai hébergé, c’est par gentillesse », assure celui qui se dit éducateur dans l’âme.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct