Ô Juliette, c’est le style Django forever

Une ambiance feutrée qui fait swinguer les cordes.
Une ambiance feutrée qui fait swinguer les cordes. - D.R.

En effet, dans les années 30, celui-ci joue tous les standards du jazz américain et notamment «Jeepers Creepers» repris par Jean Sablon sous le titre français de «Ô Juliette».

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct