On démonte une cheminée du palais de justice suite à la tempête

Le démontage a débuté ce lundi, pour la cheminée fragilisée.
Le démontage a débuté ce lundi, pour la cheminée fragilisée. - C. Dael

Ce lundi, la société Wust était à l’œuvre pour démonter la cheminée menaçante faite de pierres et de briques, avec deux grues de 50 tonnes. Mais l’exercice s’avère périlleux. Le chapeau, au sommet de la cheminée, pèse à lui seul 3.900 kg. Il faut y ajouter 1.300 kg par colonne de pierre, juste en dessous. Vient ensuite le reste de la cheminée, pour un total de 15 tonnes.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct