Des eaux nauséabondes coulent vers la Vesdre

Les eaux du Hac, à Herve, sont devenues nauséabondes.
Les eaux du Hac, à Herve, sont devenues nauséabondes. - Y.B.

Pas très ragoûtant ce qui coule sous les ponts du Hac dans le vallon en contrebas de Herve, avant de ruisseler par Soumagne (où la rivière se renomme la Magne), puis Ayeneux (là, c’est le ri d’Ayeneux), Saint-Hadelin, dans la commune d’Olne (où c’est le Ri de Bonne-Hépont) et Forêt (ri de Forêt, dans ce village), avant de se jeter dans la Vesdre, à Prayon, dans la commune de Trooz.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct