Un Tomorrowhome en live à défaut d’aller à la Tomorrowland Winter

Le DJ Robsa et Antoine Simar.
Le DJ Robsa et Antoine Simar. - D.R.

« Je suis hyperdégoûté ! Pour moi, c’était une bonne opportunité et cela s’annonçait comme une énorme expérience. Sans parler de l’impact sur ma carte de visite. » Voilà, en résumé, le sentiment qui habitait le DJ hervien Antoine Simar au moment de réagir à à l’annulation du festival Tomorrowland Winter le 5 mars dernier.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct