Le rucher du Chanteloup cherche un terrain pour se développer

L’apiculteur stembertois Michel Danthinne désire s’étendre.
L’apiculteur stembertois Michel Danthinne désire s’étendre. - CL.D.

Voici un peu plus de dix ans désormais que le Verviétois Michel Danthinne a décidé de se lancer dans l’apiculture. Et ce qui n’était qu’un hobby à l’époque est rapidement devenu son métier à part entière. Si bien qu’aujourd’hui, l’apiculteur est à la recherche d’un terrain afin de développer ses activités.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct