Un confinement pas simple à vivre pour les personnes handicapées

Le personnel du Clos des Passereaux est présent en nombre pour veiller au bien des résidents.
Le personnel du Clos des Passereaux est présent en nombre pour veiller au bien des résidents. - D.R.

Le confinement imposé par le gouvernement a pris effet il y a une semaine maintenant. Et ces mesures ont un impact considérable sur la vie de tout un chacun. Au sein de nos institutions pour personnes handicapées, il est important de savoir s’adapter afin de protéger au mieux les résidents.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct