Images pédopornographiques: un repentir sincère

Le tribunal de Verviers.
Le tribunal de Verviers. - N.L.

« J’ai commencé alors que j’avais 14-15 ans, et je ne suis jamais arrivé à en sortir. Je recherchais surtout des photos d’ados de mon âge, mais au fil du temps, j’ai accumulé des photos d’enfants plus jeunes, mais surtout aux fins d’échange. Quand j’ai été arrêté, en 2016, cela a été un choc. J’ai beaucoup réfléchi. J’ai suivi une thérapie et fait un long travail sur moi-même.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct