Doische: ils trouvent une stèle datant de 1945 dans leur jardin

Trois des ados de la famille à l’endroit où ils ont trouvé la pierre tombale.
Trois des ados de la famille à l’endroit où ils ont trouvé la pierre tombale. - JLP

Corine Debruyn et Michaël Colbach habitent avec leurs cinq enfants dans l’ancienne Maison communale de Gimnée (Doische), une bâtisse construite à la fin du 17e siècle. Plutôt que de vivre le confinement de manière passive, cette famille recomposée a décidé d’aménager le jardin en escaliers qui surplombe la maison.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct